Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 15:21

Attentat Éoliennes sabotées bientôt réparées à St-Brais (JU)

Les ingénieurs prévoient de remettre en service le parc éolien demain.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À l’arrêt forcé depuis deux semaines suite à un sabotage, les deux éoliennes de St-Brais (JU) doivent être remise sous tension demain par les BKW.

Les réparateurs sont à l’oeuvre depuis mardi, la station de couplage ayant été incendiée dans la soirée du vendredi 14 octobre.

Les ingénieurs ont récupéré une installation sur le chantier de la Transjurane et l’ont adaptée au parc éolien.

Trois câbles ont en outre été remplacé entre cette station électrique et l’éolienne No 1. Il appartiendra à l’exploitant ADEV, cible de ou des incendiaires(s), de remettre les éoliennes en service.

Interrogée par Le Quotidien jurassien, la procureur Geneviève Bugnon a indiqué que l’enquête suivait son cours et «pourrait prendre du temps».

Le mystérieux sigle FLS qui fait peut-être référence au Front de Libération du Jura (FLJ) a été tracé sur les installations.

Créé: 27.10.2016, 10h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.