Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:22

Dietikon Par erreur, elle paie 7700 francs pour trois boissons

Une Russe a toutes les peines du monde à se faire rembourser un montant entré par erreur en payant par carte de crédit.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En payant par carte de crédit, une Russe a introduit par erreur son code secret à la place d'un montant de pourboire. Au lieu de payer 23,70 francs pour deux cafés et un chocolat dans un tea-room de Dietikon (ZH), elle a réglé une somme de plus de 7700 francs.

Agée de 37 ans, la femme qui habite en France, ne s'est rendue compte de son erreur qu'au moment de recevoir la facture de sa carte de crédit, à la fin du mois, explique-t-elle dans une interview accordée au Blick. Depuis, la cliente qui était accompagnée d'une amie et de son fils lors de sa coûteuse pause-café en février, essaie de récupérer son argent. En vain.

Pour l'entreprise de cartes de crédit ainsi que la police, il ne s'agit pas d'un cas de tromperie, explique la malheureuse. Le responsable de l'établissement avait initialement promis de lui restituer la somme. Mais elle est sans nouvelle depuis le mois de mars. Et le restaurant est désormais fermé en raison d'un changement de propriétaire. (ats/nxp)

Créé: 28.04.2018, 03h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.