Mardi 23 juillet 2019 | Dernière mise à jour 13:25

France Eurockéennes: plainte d'une mineure pour viol

Une jeune fille assure avoir été violée au camping du festival des Eurockéennes de Belfort. Le suspect est recherché par la police.

La 31e édition des Eurockéennes de Belfort s'est tenue du 4 au 7 juillet et a drainé «entre 125'000 et 130'000» spectateurs.

La 31e édition des Eurockéennes de Belfort s'est tenue du 4 au 7 juillet et a drainé «entre 125'000 et 130'000» spectateurs. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme soupçonné d'avoir violé ce week-end une mineure lors du festival de musique des Eurockéennes de Belfort était toujours recherché mercredi tandis qu'un autre va être jugé pour agression sexuelle, a-t-on appris auprès du parquet de cette ville.

Selon le quotidien «L'Est Républicain», la jeune fille, qui va avoir «prochainement 18 ans», affirme avoir été violée pendant la nuit de samedi à dimanche sur le site du camping des Eurockéennes, à Chaux, près de Belfort. Son agresseur était toujours en fuite mercredi soir, selon le procureur de la République de Belfort, Eric Plantier.

Par ailleurs, une deuxième jeune femme, majeure celle-là, a elle aussi porté plainte pour viol, affirmant avoir été elle aussi agressée pendant le week-end du festival dans le même camping, selon L'Est Républicain. Son agresseur présumé, une connaissance de la jeune femme, a été interpellé mais les faits ont été requalifiés en agression sexuelle. Le suspect sera jugé fin août, selon M. Plantier.

La 31e édition des Eurockéennes de Belfort s'est tenue du 4 au 7 juillet et a drainé «entre 125'000 et 130'000» spectateurs, selon les organisateurs. Par ailleurs, depuis l'an dernier, un bras de fer oppose ces derniers à la préfecture du Territoire de Belfort au sujet du coût de la mise à disposition des forces de l'ordre durant le festival, en forte hausse depuis 2018. (afp/nxp)

Créé: 11.07.2019, 00h12

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.