Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:43

Valais De forts orages ont fait deux blessés

Mardi soir, une mère et son fils d'un an se promenaient dans les rues, quand des rafales de vent ont fait tomber un arbre.

La passante a été touchée au dos par ces branches.

La passante a été touchée au dos par ces branches. Image: Police cantonale valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un violent orage qui s'est abattu mardi en Valais a fait deux blessés. Les deux personnes ont été heurtées par des branches d'arbres arrachées par le vent. L'une d'elles a dû être hospitalisée à Berne.

La chute d'un arbre en ville de Viège (VS) mardi vers 19h30 a blessé au dos une Erythréenne de 33 ans qui se promenait avec son fils âgé d'une année. Transportée à l'hôpital de Viège, la jeune femme a été transférée à l'hôpital de l'Île à Berne, communique mercredi la police. L'enfant n'a pas été blessé.

A Sion, une personne a été légèrement blessée par la chute d'une branche à proximité du lac de Montorge. L'orage qui s'est déplacé rapidement le long de la crête des Alpes valaisannes depuis le Chablais a été soudain et violent. Un très fort vent, beaucoup de pluie et de la grêle ont touché plusieurs régions du Valais central et du Haut-Valais.

Vignoble plumé

La grêle a surtout touché les régions de Conthey et de Savièse. «Certaines vignes ont été plumées», témoigne le chef de l'Office cantonal de la viticulture Pierre-André Roduit qui a inspecté les lieux mercredi matin.

Une cinquantaine d'hectares de vignoble a été victime de la grêle. Les vignes ont souffert à des degrés divers. Il est même possible que la récolte de certains parchets ait été détruite. Par endroits, les grêlons atteignaient la taille de balles de golf, précise M. Roduit.

Routes coupées

La route de Derborence a été recouverte par des coulées de boue qui ont endommagé plusieurs véhicules. Elle a été momentanément rouverte mardi soir et mercredi matin pour permettre aux usagers de redescendre en plaine. Elle a ensuite été fermée à la circulation pour permettre des contrôles et des travaux de sécurisation. La route menant au Sanetsch a également été coupée, nécessitant la mise en place d'une déviation.

Dans la région de Conthey, la grêle a mis à mal plusieurs vignes. A Sion, le vent a déraciné des arbres, endommageant des voitures et coupant des rues. Un peu partout, les pompiers ont dû intervenir pour des inondations ou des arbres arrachés.

Le phénomène, violent et soudain, est dû à une masse d'air très chaud, instable et humide en provenance de France, explique le directeur de MeteoNews Frédéric Glassey mercredi dans le Nouvelliste. Les forts vents d'altitude ont provoqué un déplacement rapide de la cellule orageuse, rendant la prévision très difficile. L'intensité de la pluie a davantage surpris que le cumul. (comm/nxp)

Créé: 02.08.2017, 10h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.