Mercredi 16 janvier 2019 | Dernière mise à jour 15:03

Sion Une femme meurt dans un accident de funiculaire

Une femme de 68 ans est décédée lundi à Sion des suites de ses blessures au lendemain d'un accident de funiculaire sur une propriété privé.

La victime a été héliportée à l'hôpital de Sion.

La victime a été héliportée à l'hôpital de Sion. Image: (photo d'illustration)/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un accident de funiculaire, dimanche vers 12h30, a fait un mort à Sion. La victime, une femme de 68 ans, domiciliée dans le canton de Fribourg, est restée coincée contre un pilier en sortant du véhicule. Grièvement blessée, elle est décédée le lendemain.

La victime avait pris place dans le funiculaire privé donnant accès à une villa en compagnie d'une autre personne. Au sommet de la rampe, le funiculaire a, pour une raison indéterminée, reculé alors que l'occupante sortait de la cabine, a communiqué mardi le Ministère public.

Coincée contre un pilier par la cabine, la victime a été secourue sur place puis héliportée à l'hôpital de Sion où elle a succombé lundi. Une instruction a été ouverte pour homicide par négligence. (ats/nxp)

Créé: 14.01.2014, 12h12

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.