Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:12

France voisine Femme soupçonnée d'être une empoisonneuse en série

Une femme récemment emprisonnée pour escroquerie est soupçonnée d’avoir empoisonné plusieurs hommes âgés qu’elle avait connus dans des agences de rencontre, dont deux sont décédés depuis 2011.

Cinq plaignants qui ont croisé le chemin de Patricia se sont dits victimes de sérieux malaises.

Cinq plaignants qui ont croisé le chemin de Patricia se sont dits victimes de sérieux malaises. Image: © Alexander Raths - Fotolia.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La possible empoisonneuse en série, Patricia, une Parisienne âgée de 53 ans sans domicile personnel, a vécu avec des hommes plus âgés en Haute-Savoie, dans les Alpes-Maritimes et dans le Var.

Selon une source proche de l’enquête, Patricia est soupçonnée d’avoir servi des cocktails de médicaments à ses conquêtes masculines, âgées de 66 à 85 ans. Elle a possiblement donné la mort à deux hommes en 2011 et 2012. Elle était devenue légataire universelle de l’un et touchait de l’argent du second.

Patricia avait été entendue par la police au cours d’une première enquête en 2011, à la suite du décès d’un homme avec qui elle vivait à Nice dans un hôtel. Mais aucune charge n’avait alors été retenue contre elle.

En mai 2013, elle a été condamnée à cinq ans de prison pour «escroquerie avec violence» à l’encontre d’un homme pris de malaises, dont la famille avait porté plainte.

Cinq plaignants des Alpes-Maritimes et du Var qui ont croisé le chemin de Patricia se sont par ailleurs dits victimes de sérieux malaises.

La police judiciaire de Nice a été saisie d’une enquête sur la présumée empoisonneuse depuis le mois d’avril. (AFP/Le Matin)

Créé: 14.11.2013, 09h47

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.