Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 17:52

Canton de Vaud Femmes brigandées: deux suspects interpellés

Deux femmes ont été agressées mercredi d'abord à Founex puis au Brassus. La police a appréhendé deux suspects, un homme et une femme.

Plusieurs patrouilles de la gendarmerie et de la Police Nyon région ont été mobilisées pour arrêter les suspects.

Plusieurs patrouilles de la gendarmerie et de la Police Nyon région ont été mobilisées pour arrêter les suspects. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mercredi 3 juillet, aux alentours de 3h10, une femme âgée de 48 ans a été agressée sur un parking à Founex. Selon le communiqué de la police cantonale vaudoise, elle était montée à bord d'une voiture conduite par un inconnu à Genève. Après un échange verbal, l'individu a poussé la femme à terre et, une fois cette dernière au sol, il lui a d'abord dérobé sa montre avant de s'emparer de son sac à main. L'auteur de l'agression a rapidement quitté les lieux à bord de son véhicule. Choquée, la victime n'a pas été blessée.

Le même jour, vers 19h20, une femme de 69 ans, qui venait de parquer son véhicule devant son domicile au Brassus, a été accostée puis agressée par une inconnue. Celle-ci lui a arraché sa montre. La victime a tenté de réagir mais elle a vu un homme sortir d'un véhicule et s'approcher d'elle. Elle s'est alors mise sur le sol pour éviter de se faire frapper. Le couple d'agresseurs a immédiatement quitté les lieux au bord de leur voiture. La retraitée, choquée, souffre elle d'une blessure à une main.

L'enquête a rapidement mis en relation ces deux affaires, dans la mesure où le véhicule utilisé était identique, à savoir une BMW immatriculée en Grande-Bretagne. La voiture ayant été repérée dans la soirée sur l'autoroute à la hauteur de St-Prex, la police a mis en place un dispositif qui a permis d'interpeller les deux passagers près de la sortie de Coppet.

Les deux suspects sont deux ressortissants roumains, un homme et une femme âgés de 27 et 19 ans et domiciliés respectivement en Grande-Bretagne et en Roumanie. Une instruction pénale, confiée aux inspecteurs de la police de sûreté et de la police scientifique en collaboration avec la gendarmerie, a été ouverte.

Créé: 05.07.2019, 10h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.