Mercredi 20 mars 2019 | Dernière mise à jour 01:57

Tragédie Une fillette de 2 ans se noie dans l’étang des voisins

L'enfant a glissé dans l’eau d’un ancien bassin de jardin à Bière (VD). Ses frères ont appelé à l’aide immédiatement. La fillette a malheureusement succombé au CHUV.

C’est dans le petit quartier excentré de la Tuillière, à Bière, que le drame s’est joué le samedi 17 mars dernier. La petite a chuté dans une gouille située dans le jardin des voisins de la famille aujourd’hui endeuillée.

C’est dans le petit quartier excentré de la Tuillière, à Bière, que le drame s’est joué le samedi 17 mars dernier. La petite a chuté dans une gouille située dans le jardin des voisins de la famille aujourd’hui endeuillée. Image: Maxime Schmid

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce jeudi 29 mars, elle aurait dû souffler sa deuxième bougie, à Bière, dans le quartier où elle vivait, quasi en face des casernes. Le goûter d’anniversaire n’aura pas lieu, tragiquement mué en un service funèbre cet après-midi à l’abbatiale de Romainmôtier. La famille a déplacé les funérailles là-bas. «Ici, à Bière, c’était trop petit. Ils attendent beaucoup de monde. Ils font partie des darbystes (ndlr: mouvement évangélique très strict et cloisonné). On ne les connaît pas très bien. Ils vivent en marge de la société, comme des forains. Ils louent du terrain sur la place d’armes pour leurs moutons depuis quelques années», précise le syndic Jacques-Henri Burnier.

Peu importe. La tragédie que vivent ces parents – intégrés peu ou prou – est abominable. Elle émeut et bouleverse ceux qui en ont connaissance au village et dans les communes limitrophes. Jusqu’ici, le drame est resté extrêmement discret. Ce sont surtout les autorités qui sont au courant, davantage que les habitants.

Dans un état désespéré

Et pourtant. Le samedi 17 mars, la fillette de ce couple d’agriculteurs a perdu la vie. Elle était dehors. Elle jouait avec ses deux frères de 6 et 8 ans. Pour une raison encore inconnue, elle a visiblement glissé dans un étang décoratif, laissé à l’abandon et situé dans le jardin privé de la PPE de leurs voisins. Une eau qui l’a piégée et dont elle n’a pas pu s’extraire.

Les deux garçonnets ont tout de suite donné l’alerte. Leur petite sœur a été transférée au CHUV, à Lausanne, dans un état désespéré. D’après les secouristes, même si la gouille n’était pas profonde, cela a suffi. Son cerveau a manqué d’oxygène suffisamment longtemps pour provoquer des séquelles irréversibles. Les parents ont dû se résoudre à la laisser partir.

S’agissant des circonstances, la justice est en marche. Sous la direction du procureur Laurent Contat, le Ministère public vaudois a ouvert une enquête. C’est tout ce que nous confie le magistrat pour l’instant. Des investigations de police sont en cours pour définir comment cet accident a pu se produire et comment il s’est précisément déroulé. Les enquêteurs et le parquet auront également à déterminer si d’éventuelles responsabilités et/ou négligences doivent être poursuivies. Ou pas. (Le Matin)

Créé: 27.03.2018, 06h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.