Jeudi 23 janvier 2020 | Dernière mise à jour 07:02

Allemagne Fillette enfermée sans voir la lumière du jour

Un journal allemand a révélé samedi qu'une enfant de cinq ans a été retrouvée dans un état extrême d'abandon à Eberswalde, au nord de Berlin.

Image: illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet allemand a ouvert une enquête après la découverte d'une fillette de cinq ans dans un état d'extrême abandon, qui, selon la presse, a vécu sans voir la lumière du jour pendant des années.

«En raison des articles de presse, nous avons ouvert une enquête», a annoncé lundi le procureur de Francfort sur l'Oder, Ingo Kechichian, cité par l'agence de presse allemande dpa. Le quotidien régional Märkische Oderzeitung a révélé samedi que la petite fille qui vivait à Eberswalde, au nord de Berlin, avait complètement été laissée à l'abandon pendant au moins deux ans. Elle a vécu coupée du monde extérieur et sans voir la lumière du jour pendant plusieurs années.

La fillette, qui a été hospitalisée le 20 décembre, est très en retard dans son développement corporel et mental, selon la même source.

Famille connue des services sociaux

Ses deux frère et soeur qui vivaient dans le même appartement ont également été retrouvés et placés dans des institutions pour enfants. La famille de le petite fille était déjà connue des services sociaux depuis la mi-2007, selon les autorités locales citées par le quotidien Bild.

Cette affaire rappelle le cas à Cottbus, dans l'Etat régional du Brandebourg, du petit Dennis qui avait été laissé sans pouvoir manger ni boire par ses parents. Après la mort de l'enfant, sa mère avait caché son cadavre dans un congélateur. Il n'avait été découvert que trois ans plus tard par hasard. (afp/nxp)

Créé: 13.01.2020, 18h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.