Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 15:17

Toulouse (F) Une fillette s'étouffe avec le jouet d'un oeuf surprise

La petite, âgée de 3 ans, a succombé à l'ingestion du bibelot, selon un rapport d'autopsie rendu public mardi.

Un oeuf Kinder Surprise (photo d'illustration).

Un oeuf Kinder Surprise (photo d'illustration). Image: Wikimedia - Mysid

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une fillette de 3 ans et demi est morte à Toulouse (F), étouffée par le petit jouet d'un oeuf Kinder Surprise, selon les résultats de l'autopsie rendus mardi, a-t-on appris auprès des gendarmes. L'enfant avait été admise ce week-end à l'hôpital, après l'ingestion d'un jouet à roulettes découvert dans un oeuf en chocolat.

Elle jouait chez sa mère à Saint-Elix-le-Château, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Toulouse, lorsqu'elle s'est étouffée. Elle avait pu être réanimée par les pompiers, mais les lésions cérébrales ont entraîné son décès à l'hôpital.

Morte par asphyxie

L'autopsie a conclu à un accident par obstruction des voies respiratoires, selon les gendarmes. «La petite roue était désolidarisée du jouet en lui-même», selon le rapport de la mère citée par le parquet.

«Le grand-père de l'enfant, très vite sur les lieux, réussissait à extraire l'objet» mais «l'enfant, dans un état comateux, (...) décédait au cours de la nuit» à l'hôpital, ajoute le communiqué.

Pas au moins de 3 ans

L'oeuf en chocolat Kinder Surprise est un succès commercial depuis son lancement il y a quarante ans. Il contient une capsule en plastique contenant les pièces de très petits jouets à assembler.

La société italienne Ferrero les distribue en précisant qu'ils ne sont pas destinés aux enfants de moins de 3 ans en raison de la présence de petits éléments et recommande la supervision d'un adulte.

Apprenant «la triste nouvelle» mardi soir, la société italienne avait indiqué dans un communiqué ne pas être «en mesure de confirmer ou d'infirmer l'implication de sa marque Kinder».

(afp/nxp)

Créé: 19.01.2016, 20h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.