Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 21:46

Fait divers Fillette tuée à Nice: sa mère avoue l'avoir poignardée

Retrouvée blessée sur les lieux de l'homicide, elle a donné des explications confuses sur son geste.

Le corps de la fillette est évacué de l'immeuble où elle a été poignardée. Sa mère a fini par avouer être l'auteur du crime.

Le corps de la fillette est évacué de l'immeuble où elle a été poignardée. Sa mère a fini par avouer être l'auteur du crime. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La mère de Lara, l'enfant de six ans tuée mercredi matin à l'arme blanche à son domicile de Nice, a reconnu en garde à vue avoir poignardé mortellement sa fille, a-t-on appris vendredi.

Durant sa garde à vue, la jeune femme «a reconnu la matérialité des faits, mais a donné des explications confuses et évolutives sur les motivations» de son geste, a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Nice, Eric Bedos. Le parquet devrait ouvrir samedi une information judiciaire pour «meurtre sur mineur de quinze ans» et requérir le placement sous mandat de dépôt de la suspecte.

«J'ai tué mon enfant!»

L'infanticide est survenu mercredi vers 7 heures du matin dans un appartement du quartier de la gare de Nice. La fillette a été retrouvée morte, poignardée à plusieurs reprises, tandis que sa mère gisait inconsciente, elle-même blessée à l'omoplate. Selon les premiers éléments de l'enquête, la porte du domicile était fermée de l'intérieur au moment de l'intervention de la police et la mère a été entendue par les voisins, quelques minutes plus tôt, criant à la fenêtre: «J'ai tué mon enfant!»

La femme de 36 ans, fragile psychologiquement, était toujours hospitalisée vendredi pour soigner sa blessure, mais le personnel médical a jugé son état compatible avec son placement en garde à vue.Lors de son audition par les enquêteurs, la jeune femme a reconnu s'être elle-même portée un coup de couteau dans le dos. (Le Matin)

Créé: 20.07.2012, 21h13


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.