Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:18

Crash d'hélicoptères Florence Arthaud venait d'achever ses mémoires

La navigatrice française, décédée lundi en Argentine dans un accident d'hélicoptère, venait de terminer son livre qui paraîtra le 19 mars aux Éditions Arthaud.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je veux donner. Je veux pouvoir aider celles qui, comme moi, rêvent d'aventures, à faire de leur vie leur rêve. J'ai envie de me consacrer aux femmes qui souhaitent naviguer», écrit la navigatrice dans cet ouvrage intitulé «Cette nuit la mer est noire».

Première et unique femme vainqueur de la route du Rhum en 1990, Florence Arthaud, 57 ans, était la fille de Jacques Arthaud, le directeur de la maison d'édition du même nom.

«Florence Arthaud, femme libre, aventurière capable sur mer comme sur terre de tous les courages, incarne l'esprit de la maison Arthaud», souligne l'éditeur dans un communiqué, en rappelant qu'«elle avait choisi de dédier son livre à son père, disparu le 26 novembre».

«Merci Papa de m'avoir fait rencontrer ces gens formidables, tous ces géants des mers, ces belles âmes dont le destin faisait pâlir les modèles de vie ordinaire», poursuit Florence Arthaud dans son livre.

«Papa, tu m'as montré qu'on pouvait revenir vivant d'une île déserte», ajoute la navigatrice. «C'est toi qui m'as donné cette envie d'espoir et de liberté, ce goût du grand large. Merci de m'avoir donné la force de partir au loin et d'être libre.»

Femme engagée, Florence Arthaud apparaît mardi en tête des signataires d'une tribune publiée par le quotidien Libération en faveur de l'égalité entre les sexes. (afp/Le Matin)

Créé: 10.03.2015, 17h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.