Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 21:02

Canton de Neuchâtel Fontainemelon: rixe mortelle entre requérants

Un quadragénaire congolais a perdu la vie mardi soir dans un centre d'asile. Le meurtrier, un Géorgien, a été arrêté.

Le drame s'est produit mardi dans la soirée au centre de requérants d'asile de Fontainemelon.

Le drame s'est produit mardi dans la soirée au centre de requérants d'asile de Fontainemelon. Image: Google Street View/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un requérant d'asile congolais est décédé mardi soir lors d'une altercation au couteau avec un autre pensionnaire du centre de requérants d'asile de Fontainemelon, dans le canton de Neuchâtel. L'auteur présumé de l'agression a été arrêté après avoir pris la fuite.

Le surveillant du centre de requérants d'asile a prévenu la centrale neuchâteloise d'urgence peu après 20h00 qu'un homme avait été grièvement blessé lors d'une altercation. Les secours n'ont pas pu réanimer la victime âgée de 43 ans, a indiqué le Ministère public neuchâtelois.

L'auteur présumé de cet homicide, un ressortissant géorgien de 36 ans, a très vite pu être interpellé grâce au dispositif mis en place par la police neuchâteloise. Le Ministère public a ouvert une action pénale pour meurtre. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2017, 09h42


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.