Mardi 14 juillet 2020 | Dernière mise à jour 08:35

Grenoble Fou: course-poursuite et fusillade en pleine ville

Un rodéo routier avec échange de coups de feu a eu lieu dimanche soir à Grenoble. Un homme de 31 ans est entre la vie et la mort.

La course-poursuite s’est terminée devant la patinoire Polesud de Grenoble, lorsque les deux voitures impliquées se sont percutées.

La course-poursuite s’est terminée devant la patinoire Polesud de Grenoble, lorsque les deux voitures impliquées se sont percutées. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grièvement blessé par balle, un homme de 31 ans est entre la vie et la mort. Un autre, 23 ans, a aussi été touché par une arme à feu. Un troisième, 30 ans, a pris un tir de flash-ball. Et un dernier, 24 ans, complète le tableau: il a été blessé lors d’un accident de voiture. Ce bilan est le résultat d’une folle course-poursuite avec échanges de coups de feu qui a eu lieu dimanche soir à Grenoble.

Les événements rapportés par «Le Dauphiné» restent pour l’instant en partie mystérieux. Mais le scénario qui se dessine fait froid dans le dos. Tout semble avoir débuté par une course-poursuite engagée entre deux voitures depuis l'allée Jean-Vilar, à Échirolles, au sud de Grenoble, selon le quotidien français.

Encastrés dans un abribus

Durant le rodéo routier, des coups de feu auraient été échangés entre les deux véhicules. Mais le macabre chassé-croisé n’a manifestement pas duré très longtemps. À quelques centaines de mètres de leur point de départ, les deux véhicules se sont percutés et «ont fini encastrés dans un abribus devant la patinoire, avenue d’Innsbruck», note «Le Dauphiné».

Un accident qui n’a apparemment pas calmé les esprits. Les occupants des véhicules auraient encore continué à tirer les uns sur les autres selon «Le Dauphiné», qui évoque même une «fusillade».

Beaucoup de questions en suspens

Arrivés sur place, les pompiers et le Samu n’ont pu que constater les dégâts. Trois blessés, donc, et un homme dont le pronostic vital serait engagé.

Qu’est-ce qui a déclenché cette course-poursuite avec déchaînement de violence? Y avait-il d’autres protagonistes qui ont fui avant l’arrivée des secours? Combien d’armes ont été utilisées? L’enquête devra répondre à toutes ces questions encore ouvertes.

Créé: 18.03.2019, 10h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.