Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 10:25

Incendie Fribourg: sa maison est détruite à cause d’un chalumeau

Un incendie s’est déclaré alors qu’un septuagénaire désherbait sa propriété à l’aide d’un chalumeau à gaz. Personne n’a été blessé.

Quarante hommes ont été mobilisés pour maîtriser l'incendie.

Quarante hommes ont été mobilisés pour maîtriser l'incendie. Image: Police cantonale Fribourg

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce mardi matin peu après 8 h 30, la Police cantonale Fribourg a été sollicitée à Salvenach pour l’incendie d’une villa. Sur place, les agents ont constaté que le couvert à véhicule attenant à la maison était en feu et que les flammes se propageaient à la partie habitable, communiquent les forces de l’ordre.

Quarante hommes du Centre de renfort de Morat et du corps de de sapeurs-pompiers de Gurmels ont été mobilisés et ont pu maîtriser l'incendie et ainsi éviter la propagation aux autres habitations du quartier.

Relogés chez des connaissances

Les propriétaires, un homme et une femme âgés de 70 et 66 ans, ont pu quitter les lieux à temps et n'ont pas été blessés. Il ressort, indique la police, que le septuagénaire était occupé à désherber les dalles devant sa maison à l'aide d'un chalumeau à gaz, lorsqu’une voisine a remarqué que le couvert à véhicule était en feu.

Partiellement détruite, la maison est inhabitable. Ses habitants ont été relogés chez des connaissances.

R.M.

Créé: 19.05.2020, 15h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.