Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 07:30

Bâle-Campagne Un garçon de 4 ans survit à une chute du 4e étage

Un vrai miraculé. Le petit a profité d'un moment sans surveillance pour se rendre sur le balcon. Il est tombé sur du gazon, mais n'a qu'un fémur et une côte cassés.

Le petit a probablement escaladé la balustrade d'où il est tombé. (ILLUSTRATION)

Le petit a probablement escaladé la balustrade d'où il est tombé. (ILLUSTRATION) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un garçonnet de 4 ans est tombé du quatrième étage d'un immeuble ce lundi 17 novembre peu avant 8h00 à Muttenz (BL).

Après une chute de 15 mètres, il a atterri sur du gazon. Par miracle, il s'en est tiré avec un fémur et une côte cassés, indique la police.

Profitant d'un moment sans surveillance, le petit s'est rendu sur le balcon. Il a probablement escaladé la balustrade d'où il est tombé. Une fois sur place, les secours l'ont immédiatement conduit à l'hôpital. (ats/nxp)

Créé: 17.11.2014, 16h51

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.