Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Vaud Des génisses se noient dans la Venoge

Un troupeau de génisses apeurées s'est jeté à la rivière à Vufflens-la-Ville. Trois d'entre elles ont fini noyées.

Victimes des courants et des variations de profondeur, trois génisses n'ont pas survécu.

Victimes des courants et des variations de profondeur, trois génisses n'ont pas survécu. Image: SDIS Venoge

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apeuré pour une raison encore inconnue, un troupeau de génisses s'est jeté mercredi après-midi dans la Venoge à Vufflens-la-Ville (VD). Si six d'entre elles ont pu être secourues, trois sont mortes noyées.

Les six génisses survivantes ont pu être rapidement sorties de l'eau à l'aide de cordes, explique jeudi Robin Baudraz, chargé de communication du Service défense incendie et secours (SDIS) Région Venoge, confirmant à Keystone-ATS une information de «24 Heures».

Victimes des courants et des variations de profondeur, trois génisses n'ont toutefois pas survécu. Les cadavres ont été extraits jeudi de la rivière par hélicoptère.

Outre le SDIS Région Venoge, les sapeurs-pompiers lausannois du SPSL, la police cantonale et la brigade du lac ont été réquisitionnés pour cette intervention. (ats/Le Matin)

Créé: 07.11.2019, 18h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.