Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 11:33

Haute-Savoie Grièvement brûlée par un réchaud, elle est héliportée au CHUV

Une femme de 52 ans souffre de graves blessures au visage. L'appareil était doté d'un brûleur à alcool.

La malheureuse a été héliportée hier soir par la Sécurité civile de Haute-Savoie, direction Lausanne et son Centre des grands brûlés au CHUV.

La malheureuse a été héliportée hier soir par la Sécurité civile de Haute-Savoie, direction Lausanne et son Centre des grands brûlés au CHUV. Image: Dragon 74/Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Hier vers 18h30, les secours de Haute-Savoie ont dû intervenir dans la commune de Ville-la-Grand, à un jet de Genève, pour venir en aide à une quinquagénaire. Selon les premières constatations, cette femme se serait grièvement brûlée au visage alors qu'elle maniait un réchaud à fondue, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Celui-ci était doté d'un brûleur à alcool. Elle aurait subi un retour de flammes en voulant allumer l'appareil ou en voulant remplir le réservoir déjà chaud. Les circonstances exactes de ce drame ne sont pas encore connues et ne sont, pour l'heure, pas communiquées. La gendarmerie nationale démarre ses investigations.

La blessée a été médicalisée sur place par les pompiers et les médecins d'urgence du SMUR, puis transportée jusqu'à l'aérodrome d'Annemasse (F). Elle a ensuite été prise en charge par un hélicoptère de la sécurité civile Dragon 74 pour être transférée au Centre des grands brûlés du CHUV, à Lausanne.

Evelyne Emeri

Créé: 14.01.2020, 13h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.