Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 04:04

Suisse Une grosse bagarre fait des blessés à Bâle

Quatre personnes ont été hospitalisées après avoir été poignardées lors d'une bagarre entre une vingtaine de personnes samedi soir.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre personnes ont été blessées samedi soir à Bâle dans une bagarre impliquant entre 15 et 20 protagonistes. L'une d'entre elles est gravement touchée. La police a procédé à sept arrestations. La raison de la rixe n'est pas claire.

Le violent affrontement a éclaté dans le périmètre du Dreirosenanlage vers 19h15, a indiqué le ministère public de Bâle-Ville. Des résidents ont alerté la police.

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont trouvé quatre personnes blessées, qui avaient notamment été poignardées. Elles ont été emmenées dans deux hôpitaux de la région.

Plusieurs protagonistes ont réussi à s'enfuir, mais la police a pu interpeller sept personnes âgées de 19 à 44 ans, dont les quatre blessés. Il s'agit de deux Kosovars, deux Algériens, d'un Macédonien, d'un Serbe et d'un Libyen. (ats/nxp)

Créé: 22.09.2019, 00h19


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.