Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 21:48

Afrique Un car rempli de touristes suisses se renverse en Eswatini

Le véhicule qui transportait 37 ressortissants helvétiques a dérapé lundi sur une route mouillée. La plupart sont légèrement blessés mais une dizaine de personnes ont dû être hospitalisés.

Image: Google Earth

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le safari d'un groupe de touristes suisses a brusquement pris fin, lundi dans le royaume d’Eswatini, anciennement appelé Swaziland. Le car qui transportait les 37 ressortissants helvétiques a dérapé sur une route mouillée avant de se renverser, non loin du village de Piggs Peak, révèle «Blick».

La majorité des occupants du véhicule ont subi des ecchymoses, a confirmé le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Dix personnes ont néanmoins dû être hospitalisées et deux d'entre elles ont été transférées dans un hôpital de Johannesburg, en Afrique du Sud. La gravité de leurs blessures n'était pas connue.

Cité par le quotidien alémanique, un porte-parole du tour opérateur Cruisetour AG, qui a organisé le voyage, a estimé que le groupe avait eu beaucoup de chance. Un médecin se trouvait en effet à bord du véhicule et a pu délivrer les premiers soins au victimes.

doz/mst

Créé: 20.11.2019, 17h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.