Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:32

Fribourg Il agresse un chauffeur et diffuse la vidéo en ligne

Une personne a agressé, en mars, un conducteur de bus fribourgeois en présence d'un comparse. Tous deux viennent d'être interpellés.

Police fribourgeoise.

Police fribourgeoise.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police fribourgeoise a interpellé deux suspects dont l'un a explicitement agressé un conducteur de bus, en mars dernier.

Vendredi 29 mars 2019, vers 15 heures, au terminus d’une ligne TPF dans le quartier du Schoenberg à Fribourg, un passager, voyageant sans titre de transport et redoutant un contrôle, a sans autre raison apparente insulté et agressé physiquement le chauffeur du bus. Une partie de la scène a été filmée par un autre occupant du bus, lequel connaissait et accompagnait l'agresseur présumé.

Les comparses avaient pris la fuite et n’avaient pas été interpellés dans l’immédiat.

Suite à la plainte déposée par la victime, âgée de 55 ans, les investigations entreprises par la Police cantonale ont permis d’identifier les deux individus, âgés respectivement de 23 et 19 ans. Auditionnés, ils ont reconnu les faits.

La séquence vidéo de l’agression a, entre autres, été diffusée via les réseaux sociaux.

Les auteurs présumés seront dénoncés à des degrés divers à l’autorité compétente.

Créé: 09.05.2019, 17h00


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.