Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 14:38

France Il estime avoir fait ses heures et abandonne son train

Un conducteur de locomotive a laissé un chargement sensible à l’abandon. Car sa journée de travail était terminée.

Le convoi aurait été laissé quatre heures à l'abandon en Gironde (photo prétexte).

Le convoi aurait été laissé quatre heures à l'abandon en Gironde (photo prétexte). Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pas question de faire des heures supplémentaires: jeudi soir, le conducteur d’un train de marchandises d’une société privée a abandonné son convoi car il estimait avoir fait ses heures, affirme «Sud Ouest».

Tout a débuté à Vayres, en Gironde, selon le quotidien français. Le chargement du convoi aurait alors pris du retard. L’homme devait ensuite mener le train à la gare de triage d’Hourcade, à Bègles. Mais il n’est pas allé jusque là. Il s’est arrêté à Libourne et, jugeant qu’il avait assez bossé, il aurait filé…

Des chars à l'abandon

Le convoi a donc été laissé sans surveillance. Or il contenait des blindés de l’armée et d’autres véhicules tout-terrain destinés à rejoindre Paris pour le défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées.

Selon «Sud Ouest», le convoi militaire est resté à l’abandon et sans surveillance durant quelque quatre heures. Et finalement, ce n’est pas la société privée qui a détecté le problème mais la SNCF. Qui a averti la gendarmerie, qui a permis qu’un autre conducteur prenne enfin le relais.

La circulation des trains n’a pas été perturbée.

Créé: 08.07.2019, 10h55

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.