Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 01:31

Valais Il obtient la garde des enfants, elle lui fait vivre un calvaire

Une Valaisanne harcelait son ex-mari à coups de messages injurieux et autres mauvais tours. Jugée irresponsable, elle évite la prison mais devra suivre un traitement psychiatrique.

Palais de justice de Viège (photo prétexte)

Palais de justice de Viège (photo prétexte) Image: Google street view

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre novembre 2013 et mai 2017, une Haut-Valaisanne a fait vivre un véritable calvaire à son ex-mari qui avait obtenu la garde de leurs deux enfants.

Selon «Le Nouvelliste», outre les dizaines de messages injurieux qu'elle lui adressait chaque semaine, cette trentenaire avait notamment déversé du compost dans son jardin ou encore déposé des abricots et autres champignons pourris dans sa boîte aux lettres.

Elle avait également suivi à plusieurs reprises son ancien époux, le frappant au visage et rayant sa voiture. Le tout alors qu'elle était sous le coup d'une interdiction d’entrer en contact avec lui.

Mais la semaine dernière, devant le Tribunal de Viège, la harceleuse a été jugée irresponsable de ses actes puisqu'elle souffrait d'un trouble délirant au moment des faits. Elle échappe donc à une condamnation pénale mais devra toutefois poursuivre son traitement psychiatrique ambulatoire.

Quant aux frais de procès, soit la somme de 21 225 francs, c'est l'État du Valais qui devra s'en charger, rapporte «Le Nouvelliste».

Créé: 01.07.2019, 14h44

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.