Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Russie Ils laissent une bouche d'égout ouverte, une fillette tombe

Il a suffi que des ouvriers laissent le site quelques secondes sans surveillance pour que l'accident se produise. L'enfant n'a presque rien.

La mère hurle contre l'ouvrier qui a laissé l'égout ouvert et dans lequel son enfant vient de disparaître. Vidéo: Comité d'enquête de la Fédération de Russie


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une caméra de surveillance a tout filmé. Des ouvriers chargés de purger une canalisation dans la ville de Cheboksary, en République de Tchouvachie (fédération de Russie) ouvrent une bouche d'égout le 14 juin dernier. Ceci à peine fait, ils s'éloignent, sans doute pour aller chercher quelque chose dans leur véhicule, mais en laissant le trou ouvert, même si l'un d'eux jette un regard en arrière.

Juste après, une mère sort de l'immeuble dont l'entrée est située jusqu'à côté, sa fille de 1 an et 10 mois la suivant quelques mètres derrière. La mère n'a pas vu le danger, la fillette non plus visiblement puisqu'elle tombe dans la bouche d'égout.

Selon les images publiées en ligne par le Comité d'enquête de la Fédération de Russie le 1er juillet dernier, la mère hurle, les ouvriers accourent, l'un se précipite au secours de la fillette tandis que l'autre semble se faire copieusement enguirlander par la maman.

L'enfant, qui a fait une chute de trois mètres, est rapidement sortie de là. Elle a été emmenée à l'hôpital, mais ne souffrait que d'une ecchymose à la main droite. Une procédure pénale a été ouverte contre les ouvriers.

Créé: 03.07.2019, 17h36


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.