Lundi 22 janvier 2018 | Dernière mise à jour 00:33

Jura Incendie aux Breuleux: la voiture mortelle était révisée

La Toyota Prius Hybride qui a brûlé le 31 décembre à une station d’essence des Breuleux avait été rappelée par le fabricant.

La Toyota Prius hybride s'était enflammée le 31 décembre dernier, tuant le conducteur du véhicule.

La Toyota Prius hybride s'était enflammée le 31 décembre dernier, tuant le conducteur du véhicule. Image: Police cantonale du Jura

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ces informations n’émanent pas de la justice jurassienne, mais du site Arcinfo et de L’Express/L’Impartial. Selon ces médias, la voiture qui a brûlé le 31 décembre dernier provoquant la mort du musicien qui se trouvait dans l’habitacle n’avait pas dix ans. Elle aurait été rappelée par le fabricant après la découverte en 2016 d’une défectuosité dans les airbags. Et, surtout, dans le réservoir.

Selon Arcinfo, le propriétaire du véhicule a fait réparer sa voiture au printemps dernier dans ce garage où il l’avait achetée, dans le cadre du rappel de Toyota. Le directeur du service après-vente pour Toyota Suisse Hannes Gautschi a expliqué que «toutes les voitures rappelées n’étaient pas défectueuses». Mais «Toyota a décidé de rappeler tout le lot concerné pour réparer les véhicules présentant une pièce endommagée afin d’améliorer la sécurité des autres voitures concernées en proposant des pièces dotées d’une nouvelle technologie». Enfin, «le réservoir à carburant de la Prius dont nous parlons n’était pas défectueux».

Chez Toyota, le directeur du service après-vente affirme que les batteries ne sont pas composées de lithium mais de nickel et de métal. Elles sont enfermées dans un coffre pare-feu, si bien que «les batteries sont protégées et elles restent éloignées du réservoir à carburant».

Si les enquêteurs n’écartent aucune piste, il n’en privilégient aucune. Des témoins avaient évoqué un court-circuit lors du redémarrage, verrouillant les portes et empêchant le conducteur de sortir de sa voiture. Selon Toyota Suisse, la Prius Hybride de la victime n’était pas dotée du système anti car-jacking qui consiste à verrouiller automatiquement les portes, dès que la voiture roule à 10 km/heure.

La pompe à essence fait aussi l’objet d’investigations «pour vérifier son entretien et son système». L’autopsie pratiquée à Lausanne dira peut-être si le cadavre était recouvert de solvants. La voiture sera examinée par des experts criminologues de Lausanne. (Le Matin)

Créé: 11.01.2018, 09h25


Sondage

YouTube va renforcer la surveillance de ses contenus: est-ce une bonne chose?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters