Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Fribourg Interdite d'entrée en classe, elle roue de coups son prof

Une adolescente, suspendue pour raison disciplinaire, s'en est violemment pris à un enseignant qui s'opposait à elle. Il a déposé plainte.

L'incident a choqué les enseignants, au Cycle d'orientation de Jolimont (FR).

L'incident a choqué les enseignants, au Cycle d'orientation de Jolimont (FR). Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les faits se sont déroulés le 11 avril dernier au Cycle d'orientation de Jolimont, à Fribourg, juste avant les vacances de Pâques. Comme le rapporte Radio Fribourg et «Le Nouvelliste», un enseignant a essuyé une volée de coups de la part de l'une de ses élèves.

Suspendue pour raison disciplinaire, cette dernière avait malgré tout voulu entrer en classe peu avant le début d'un cours. Devant le refus de son professeur, l'adolescente lui a asséné un coup, le mettant à terre. Elle a alors continué à le frapper avant que des camarades de classe parviennent à la maîtriser.

Plainte déposée

Blessé au front, l'enseignant est parvenu à fuir pour alerter la direction de l'école, dont un adjoint a pris en charge l'élève. «Les coups qu’elle a donnés n’étaient pas que de simples gifles», explique le directeur au quotidien valaisan. Hospitalisé après l'incident, l'enseignant s'en est tiré avec de légères blessures. Choqué, il n'a cependant pas repris le travail depuis et a porté plainte pour son agression.

Quant à l'adolescente, elle a été déplacée dans une autre école. Selon «Le Nouvelliste», il s'agit d'une réfugiée résidant en foyer connue pour des fugues et pour des absences répétées en cours. «Je sais qu’elle fréquentait la gare CFF de Fribourg, où il y a du trafic de drogue», indique une enseignante. «L’acte qu’elle a commis suscite une vive inquiétude. C’est palpable lorsque l’on discute en salle des maîtres.»

Créé: 09.05.2019, 15h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.