Jeudi 21 mars 2019 | Dernière mise à jour 05:04

Minneapolis En intervention pour du bruit, ils restent pour jouer

Sollicité par un voisin pour tapage nocturne, des policiers surprennent des amis en train de jouer à «Super Smash Bros. Ultimate». Ils choisissent de régler le conflit la manette en main.

Les policiers Palmer et Yang affrontent sur «Super Smash Bros. Ultimate» les joueurs qui, selon leurs voisins, faisaient trop de bruit.

Les policiers Palmer et Yang affrontent sur «Super Smash Bros. Ultimate» les joueurs qui, selon leurs voisins, faisaient trop de bruit. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux policiers de Minneapolis ont connu leur quart d'heure de célébrité grâce à leur gestion d'une plainte pour tapage nocturne le week-end dernier. Sur place, les officiers sont tombés sur une bande d'amis en soirée pizzas, bière et jeu vidéo, en train de s'affronter sur «Super Smash Bros. Ultimate», un jeu de combats bon enfant qui vient de sortir sur la console Nintendo Switch.

Plutôt que de leur ordonner de se calmer immédiatement ou de les menacer d'une quelconque sanction, les policiers ont décidé de régler le problème en les affrontant dans le jeu. Une fois le conflit virtuel achevé, c'est dans une atmosphère pacifiée qu'ils ont pu régler ce pourquoi ils étaient venus, sans trouver nécessaire de retenir une quelconque charge contre les gamers.

Pendant l'intervention, un d'entre eux a immortalisé l’événement et a notamment twitté «Comme les voisins ont appelé la police contre nous, nous avons dû riposter… Sur Smash Bros. » le tout accompagné d'une petite vidéo. Un petit message qui a eu l'heur de plaire et, devenu viral, qui a rendu très populaires les officiers Palmer et Yang.

L'histoire ne dit ni quelle équipe a gagné le tournoi, ni si les voisins importunés par le bruit se sont satisfaits de la façon dont leur plainte a été gérée. (Le Matin)

Créé: 14.12.2018, 15h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.