Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:35

France voisine Ivre et furieuse, elle met le feu à la maison de son ex

Elle déboule chez son ancien compagnon pour lui parler. Comme il la rembarre, elle saccage sa cour puis revient pour déclencher un incendie.

L'ex éconduite est revenue vers minuit avec deux jerricans d'essence pour embraser la maison.

L'ex éconduite est revenue vers minuit avec deux jerricans d'essence pour embraser la maison. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les faits se sont produits lundi soir, non loin de la frontière suisse, à Avoudrey, près de Morteau. Une femme de 49 ans, séparée de son conjoint depuis fin 2018, déboule dans la maison que celui-ci occupe désormais avec sa nouvelle compagne. Pour se donner du courage avant cette entrevue, l'ex avait au préalable bu deux bouteilles de vin, raconte «L'Est Républicain». Vu son état, elle se fait rembarrer. De rage, elle se met alors à saccager ce qui lui tombe sous la main dans la cour, dont le portail d'entrée et une table en verre.

Murs noircis

Elle finit par s'en aller, mais visiblement n'est pas calmée. Elle revient aux alentours de minuit, portant deux jerricans d'essence. Elle en asperge les murs de la maison et met le feu. Les flammes ont noirci les murs , les volets en plastique et la porte d'entrée mais n'ont heureusement pas embrasé la maison. Alertée, la police a placé la pyromane en garde à vue. Elle a reconnu les faits, mais ne s'explique pas comment elle a pu en arriver là.

En attendant de passer devant le tribunal correctionnel début 2020 pour incendie et dégradations graves, celle dont le casier était vierge a reçu l'interdiction d'entrer en contact avec ses victimes.

Créé: 22.08.2019, 17h41

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.