Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:55

Appenzell Ivre, il coince son camion dans un passage sous voies

N'ayant pas vu le panneau indiquant une limitation de hauteur des véhicules, un chauffeur alcoolisé s'est retrouvé dans une délicate situation à Herisau.

La remorque du camion n'a pas survécu à son passage sous voies.

La remorque du camion n'a pas survécu à son passage sous voies. Image: Police du canton d'Appenzell

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi matin, peu avant 8 heures, un conducteur de fret étranger conduisait son camion dans les rues de Herisau, dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures.

Malgré un panneau indiquant une limitation de hauteur des véhicules, le chauffeur s'est engagé dans un passage, sous une voie ferrée. Le camion et sa remorque ont alors heurté le plafond du tunnel, sur une distance importante.

Le poids-lourd s'est finalement retrouvé bloqué. Les dommages matériels sont évalués à plusieurs milliers de francs, la remorque ayant été quasi détruite, indique la police.

Toujours selon les forces de l'ordre, le conducteur était sous l'emprise de l'alcool. Quelques minutes avant l'accident, il avait déjà retourné un mât d'éclairage public avec son véhicule et poursuivi sa route sans s'en préoccuper.

Le chauffeur a naturellement écopé d'une forte amende.

Créé: 10.07.2019, 18h08


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.