Mercredi 22 janvier 2020 | Dernière mise à jour 21:30

Calvados Ivre, il prend l’autoroute à contresens… en tracteur

Un sexagénaire français s’est retrouvé sur l’A84 sur son engin agricole en compagnie de son épouse.

Le périple du tracteur à contresens a occasionné de grosses frayeurs pour certains automobilistes.

Le périple du tracteur à contresens a occasionné de grosses frayeurs pour certains automobilistes. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’histoire aurait pu se terminer en drame. Elle n’a heureusement engendré que quelques belles frayeurs. Vers 20 heures, samedi, en France, un homme a emprunté une autoroute à contresens à bord de son tracteur.

Les faits se sont déroulés sur l’A84, à la hauteur de Souleuvre-en-Bocage, dans le Calvados. Les forces de l’ordre ont été alertées par des automobilistes qui avaient croisé la machine agricole sur l’autoroute, ce qui a permis une «intervention rapide», explique «Ouest-France»

Pas de permis de conduire

Des équipes de la Direction interdépartementale des routes Nord-Ouest sont entrées en action et ont pu immobiliser le tracteur. À son bord, ils ont découvert un sexagénaire alcoolisé accompagné par son épouse.

L’incident n’a occasionné aucun blessé mais «de grosses frayeurs pour certains automobilistes», précise le quotidien français.

À en croire «L’Est Républicain», le conducteur n’avait pas de permis de conduire. Il a écopé de 270 euros d’amende: la moitié pour conduite en sens inverse sur l’autoroute, l’autre pour conduite en état d’ivresse.

R.M.

Créé: 15.01.2020, 07h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.