Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 23:43

Poum! Ivres, elles sortent de boîte et se battent comme des harpies

Huit ados en goguette en sont venues aux mains, dans le centre-ville de Derby, en Angleterre, le week-end dernier. Distribution de bourre-pifs et de coups de pied garantie.

Vidéo: YouTube


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La scène est plutôt consternante. Elle a été filmée dans le centre-ville de Derby, le week-end dernier, raconte le Daily Mail.

A la sortie d'une boîte de nuit, non loin d'un takeaway, huit adolescentes prises de boisson ont commencé à se battre entre elles.

La séquence vidéo enregistrée par un jeune homme de 19 ans qui attendait un taxi montre les filles qui se donnent des coups de pied, des bourre-pifs et qui se tirent les cheveux. Deux d'entre elles se projettent même violemment contre un véhicule en stationnement.

«Je ne sais pas comment c'est arrivé. J'étais juste là avec mes camarades attendant un taxi, puis les filles ont commencé à se battre sur la route, se tirant les cheveux et se frappant», explique le vidéaste.

«Tout le monde regardait et était sous le choc, mais personne n'est vraiment intervenu pour stopper la bagarre», précise le jeune homme dont la vidéo sur Twitter fait un malheur...

De son côté, la police précise qu'aucun officier n'a été appelé sur les lieux. Et qu'aucune plainte n'a été déposée, à ce jour.

Créé: 17.10.2018, 13h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.