Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 17:22

Peur Les jambes bleues, il croit être victime d'une thrombose mais...

Mark a bien cru être victime d'une thrombose veineuse profonde. Mais à son arrivée à l'hôpital, il a découvert que la vérité était tout autre.

En arrivant à l'hôpital, Mark se croyait victime d’une thrombose veineuse profonde. Mais les médecins ont vite vu que non...

En arrivant à l'hôpital, Mark se croyait victime d’une thrombose veineuse profonde. Mais les médecins ont vite vu que non... Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une histoire assez stupide qui est arrivée à Mark Shrayber, un écrivain et journaliste américain. Celui-ci l'a racontée sur Twitter. Le jeune homme a été pris de panique en découvrant que ses jambes avaient viré au bleu.

Il a alors consulté un site spécialisé, sur la Toile. Et là, ça a été la panique: «Je suis allé aux urgences parce que mes jambes étaient devenues bleues et que Web MD disait que c’était les symptômes d’une thrombose veineuse profonde», explique-t-il.

Arrivé sur place, certain d'être en danger, Mark a raconté ce qui lui arrivait aux médecins. Ces derniers allaient le prendre urgemment en charge quand soudain, ils ont réalisé l'origine des maux de leur patient paniqué: «Une thrombose veineuse profonde? En fait, pas du tout! Je suis juste l’idiot qui ne lave pas ses nouveaux jeans avant de les porter!»

En effet, la couleur bleue des jambes de Mark était due à ses pantalons tout neufs. La transpiration aidant, ils avaient simplement déteint... Les médecins ont bien pris les choses. Et Mark est rentré chez lui apaisé. Mais aussi honteux.

L.S.

Créé: 30.01.2020, 12h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.