Lundi 25 juin 2018 | Dernière mise à jour 16:53

Genève Une jeune femme retrouvée morte, un suspect arrêté

L'affaire a provoqué une importante opération de police au boulevard Carl-Vogt, en face d'Uni Mail.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une jeune femme âgée de 27 ans a été retrouvée sans vie dans son appartement du quartier de Plainpalais. Le Ministère public ne donne aucun détail sur les causes du décès, mais il précise qu'un suspect, né en 1987, a été interpellé.

Une importante opération de police était en cours au numéro 93 du boulevard Carl-Vogt, près d'Uni Mail depuis 13h45 ce mercredi. L'entrée du bâtiment a été bouclée. En milieu d'après-midi, les habitants n'avaient toujours pas le droit de regagner leur domicile.

Une témoin explique qu'une première voiture de police est arrivée sur place, puis quatre ou cinq autres véhicules sont intervenus. «Des agents sont montés dans les étages avec un chien».

Les ouvriers d'un chantier voisin affirment pour leur part avoir vu un homme âgé de 30 ou 40 ans menotté et emmené par les forces de l'ordre. Un témoin parle aussi de gens en pleurs qui entraient dans l'immeuble. (Le Matin)

Créé: 14.03.2018, 16h06


Sondage

La victoire d'Erdogan et ses pouvoirs élargis en Turquie vous inquiètent-ils?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.