Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:00

Drame sur le Rhin Le corps sans vie de la fillette de 4 ans retrouvé

Trois personnes avaient perdu la vie, après que leur embarcation se soit renversée sur le Rhin en France. Une petite fille portée disparue depuis l'accident a été retrouvée morte.

Les recherches ont abouti à la découverte du corps sans vie de la fillette disparue dans le Rhin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps sans vie d'une fillette de 4 ans, portée disparue depuis cinq jours après le chavirement d'un canot pneumatique sur le Rhin, dans le nord-est de la France, qui avait coûté la vie à trois personnes, a été retrouvé mardi sur un bras du fleuve, a-t-on appris auprès de la préfecture.

«Le corps de la fillette portée disparue depuis jeudi a été retrouvé ce jour par la compagnie de gendarmerie fluviale franco-allemande, en aval de Gerstheim (Bas-Rhin, NDLR) sur les berges allemandes», a annoncé la préfecture dans un communiqué. «Le bilan de l'accident s'élève à quatre personnes (...), dont deux fillettes de 4 et 6 ans», a précisé la préfecture.

Ils étaient venus pêcher et pique-niquer

L'embarcation légère transportant quatre personnes de nationalités roumaine et allemande et résidant en Allemagne, avait chaviré jeudi dernier sur un bras du Rhin à hauteur de l'écluse de Gerstheim, dans une zone interdite à la navigation. Un homme de 29 ans et une fillette de 6 ans avaient péri, ainsi qu'un de leurs proches, un homme de 22 ans qui s'était jeté à l'eau pour leur porter secours.

Ces personnes étaient venues pêcher et pique-niquer sur la berge française du fleuve. L'accident s'était produit sur un bras non canalisé du Rhin, appelé le «Vieux-Rhin», près d'une petite chute d'eau, en aval du barrage de la centrale hydroélectrique de Gerstheim, au sud de Strasbourg.

Collaboration franco-allemande

D'importants moyens avaient rapidement été engagés par les services français et allemands pour porter secours et rechercher les victimes de l'accident. Un hélicoptère et un drone avaient été mis à contribution pour explorer les berges du Rhin, sans parvenir à retrouver la trace de la fillette.

Lundi, la brigade de la compagnie fluviale de la Gendarmerie du Rhin, l'unité franco-allemande qui coordonnait les recherches, avait sollicité l'appui d'un hélicoptère de la gendarmerie. (afp/nxp)

Créé: 04.06.2019, 16h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.