Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 11:47

Loteries Le délai est expiré: un joueur français perd un million

Malgré un avis de recherche, un Français n’a pas réclamé le magot qu’il avait emporté. Il est désormais perdu.

C'est dans ce tabac du village d'Anneyron, dans la Drôme, que le million d'euros avait été décroché.

C'est dans ce tabac du village d'Anneyron, dans la Drôme, que le million d'euros avait été décroché. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le suspense est terminé. Et l’histoire finit mal. À Anneyron, petit village de la Drôme, quelqu’un avait remporté un million d’euros au tirage My Million de l’EuroMillions du 12 avril dernier.

Mais malgré un «avis de recherche» le délai est expiré. La personne avait jusqu’à mardi minuit pour se manifester. Elle ne l’a pas fait. Le pactole est donc perdu.

Normalement, la Française des Jeux (FDJ) ne communique jamais sur les gros gains tant que le paiement n’a pas été effectué. Mais la FDJ avait fait une exception jeudi dernier, en publiant un «Avis de recherche gagnant» pour dénicher celle où celui qui ne réclamait pas son dû. En vain, donc.

Dans le village français, raconte France Bleu, on imagine que le «mystérieux gagnant a peut-être perdu son ticket». Ceux qui seraient dans cette situation à Anneyron ne doivent pas avoir le moral au beau fixe...

(Le Matin)

Créé: 12.06.2019, 19h33


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.