Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 09:24

États-Unis Le plancher de verre se fissure sous les pieds des visiteurs

À Chicago, le sol en verre de la Willis Tower, très prisée par les touristes, s'est fendu en mille morceaux. Et ce n'est pas la première fois.

Vidéo: Facebook/Jesús Pc

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grosse frayeur pour les visiteurs de la Willis Tower, à Chicago, lundi dernier.

Alors qu'ils étaient nombreux à vouloir fouler le «skydeck» du gratte-ciel, perché à plus de 400 mètres et offrant une vue imprenable sur la ville, le plancher de verre s'est fissuré de toutes parts (comme le montre la vidéo ci-dessus).

Suite à l'incident, qui a dû en effrayer plus d'un, un porte-parole de la tour a tenu à rassurer les touristes, affirmant qu'il n'y avait rien à craindre. Ce dernier a ainsi déclaré à la radio locale WBBM que c'était en réalité uniquement la couche de protection qui s'était craquelée, comme elle est censée le faire afin d'éviter que le verre ne se brise.

À noter que ce n'est pas la première fois que le «skydeck» de la Willis Tower, visitée chaque année par 1,5 million de curieux, se fissure. En 2014, la couche de protection du plancher s'était en effet fendue exactement de la même manière.

(Le Matin)

Créé: 13.06.2019, 19h02

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.