Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 07:40

Angleterre Les liasses mystérieuses de Blackhall Colliery ne le sont plus

Les généreux donateurs dans le village qui servit de décors du film noir «La loi du milieu» se sont fait connaître. Ils distribuaient de l'argent depuis 2014.

Michel Caine en 1971 dans «La loi du milieu» sur la plage  de Blackhall Colliery.

Michel Caine en 1971 dans «La loi du milieu» sur la plage de Blackhall Colliery. Image: Metro-Goldwyn-Meyer

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les apparitions de liasses de billets de banque dans les rues de Blackhall Colliery, un ancien village minier du nord-est de l'Angleterre ne sont plus mystérieuses. La police a en effet levé lundi le voile sur l'enquête conduite depuis 2014, année du premier versement.

Cette dernière a interrogé la population, le personnel de banques, de la poste, et même des relevés d'empreintes digitales, rapporte les médias britanniques. Elle a ainsi indiqué avoir obtenu l'identité des deux généreux donateurs. A ce jour, ils avaient semé à 13 reprises des liasses de billets de 20 livres (2000 livres par paquet) sur les trottoirs du village. Leur motivation: exprimer leur gratitude pour une petite ville avec laquelle ils auraient un «lien émotionnel» fort alors qu'ils ont eu la chance de profiter d'une «aubaine inattendue».

John Foster, de la police locale, a déclaré être très satisfait d'avoir obtenu une réponse à ce mystère et heureux d'avoir pu «écarter la piste d'argent lié à une infraction ou une personne vulnérable», remerciant aussi bien les «bons samaritains» de s'être fait connaître que les habitants d'avoir rapporté l'argent.

Blackhall Colliery est connu au Royaume-Uni pour avoir servi de cadre de tournage du rude et brutal polar «La loi du milieu» («Get Carter» - 1971), sa plage en particulier sur laquelle Michael Caine réglait ses derniers comptes. Cette ville minière a particulièrement souffert dans les années 80 de la fermeture des mines orchestrée par Margaret Thatcher.

JChC

Créé: 14.01.2020, 08h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.