Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 16:33

France Un lionceau dépérissant dans un appartement

Le jeune félin avait été «loué» par un jeune homme de 24 ans, qui faisait des «selfies» avec l'animal. L'individu a été arrêté.

Le jeune lion a été retrouvé mardi à Noisy-le-Sec, en banlieue parisienne.

Le jeune lion a été retrouvé mardi à Noisy-le-Sec, en banlieue parisienne. Image: pompiersparis.fr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un lionceau, «loué» par un jeune homme qui a été placé en garde à vue, a été retrouvé mardi en train de dépérir dans un appartement inoccupé en banlieue nord de Paris, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Les policiers avaient repéré le jeune homme de 24 ans, qui se prenait en photo avec un lionceau et diffusait les images sur les réseaux sociaux. Interpellé mardi matin, il a reconnu avoir «loué» le félin sans préciser l'identité du propriétaire, a dit à l'AFP une source proche du dossier.

Le jeune homme, connu pour s'être exhibé au printemps dernier sur un cheval, casque de moto sur la tête, dans une ville de proche banlieue parisienne, «aime faire parler de lui, l'ego fait faire des choses imprudentes», a commenté cette source.

«En phase de dépérissement»

L'animal n'était pas à son domicile et a fini par être retrouvé dans un appartement inoccupé. Alertés par la police, les pompiers ont capturé le lionceau, «un peu apeuré», à l'aide d'une perche munie d'un lasso et l'ont mis en cage. L'animal, qui était «en phase de dépérissement», a été confié à une association de protection des animaux.

En 2016, un tigreau avait déjà été découvert en Seine-Saint-Denis, où des dealeurs monnayaient des selfies en sa compagnie contre quelques euros. L'animal avait été abandonné lorsque la police s'était mise à sa recherche. (afp/nxp)

Créé: 11.10.2017, 13h02


Sondage

Noël représente-t-il encore quelque chose de religieux pour vous?





Sondage

Internet doit-il être accessible à tous?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.