Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 18:35

Saint-Jorioz (F) Le maître envoie un jeu d'échecs à la tête d'un élève

Un animateur a perdu ses nerfs avec des jeunes élèves, vendredi dernier. «On ne sait pas ce qu'il s’est passé», avoue Monsieur le maire.

Echec et mat pour un animateur du club d’échecs de Saint-Jorioz (F).

Echec et mat pour un animateur du club d’échecs de Saint-Jorioz (F). Image: Fotolia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vendredi dernier, la soirée a fini d'une manière inhabituellement violente, au club d’échecs de Saint-Jorioz (F).

A cause d'un chronomètre utilisé pour les parties, le ton est monté entre les jeunes élèves et leur animateur. Ce dernier, excédé, aurait collé une gifle à un premier gamin, avant d’envoyer voler une boîte de jeu à la tête d'un autre enfant qui s'en est tiré avec trois points de suture.

«L’animateur est bien connu de nos services, explique le maire, Michel Béal, à nos confrères du Dauphiné. Jusqu’ici, il a toujours donné satisfaction. On ne sait pas ce qu'il s’est passé. Sans doute était-il épuisé et a-t-il perdu ses nerfs.»

Le maître sanguin a été emmené à la gendarmerie où il a été victime d'un malaise, lors de son interrogatoire.

«Pour l’heure, nous restons à disposition des familles qui, à ma connaissance, n’ont pas exprimé la volonté de porter plainte», ajoute le maire.

L’animateur a été hospitalisé, selon nos confrères. (Le Matin)

Créé: 10.10.2017, 08h09


Sondage

Noël représente-t-il encore quelque chose de religieux pour vous?





Sondage

Internet doit-il être accessible à tous?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.