Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 20:51

Carcassonne Son mari meurt dans des attentats, ses parents dans les inondations

L'époux d'une habitante du sud de la France avait été tué en mars dans des attentats islamistes. Ses parents viennent de succomber lors des inondations.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ses parents, âgés de plus de 80 ans, sont morts noyés dans leur habitation dans des intempéries meurtrières ayant frappé la ville de Trèbes, a ajouté la mairie du village de Villedubert, près de la ville de Carcassonne.

«C'est horrible. La veuve a perdu ses deux parents. Tous les jours, des infirmières venaient s'occuper d'eux. Ils habitaient près du fleuve à Trèbes», a indiqué une voisine du couple décédé, Valérie Puerta, qui a elle-même subi les inondations.

Jean Mazières, viticulteur de 61 ans, avait été la première victime du djihadiste Radouane Lakdim. Le petit délinquant radicalisé l'avait abattu le 23 mars dernier dans une voiture stationnée sur un terrain boisé de Carcassonne.

Le conducteur de la voiture, de nationalité portugaise, avait été grièvement blessé après avoir été atteint d'une balle dans la tête.

Le héros Beltrame

Le djihadiste avait tiré peu après sur quatre policiers devant leur caserne et blessé l'un d'eux. Il avait pénétré ensuite dans le supermarché de Trèbes en criant «Allah Akbar», tuant le boucher et un client.

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'était offert comme otage à la place d'une femme, avait été mortellement blessé à la gorge, peu avant l'assaut.

Le djihadiste avait été abattu par les forces de l'ordre dont deux membres avaient été blessés dans l'assaut. L'attaque avait été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI). (afp/nxp)

Créé: 16.10.2018, 15h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.