Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

Irlande Mariée à un fantôme, elle finit par demander le divorce

Amanda assurait vivre une authentique relation amoureuse avec un pirate mort au 18e siècle. Mais ce dernier a fini par lui pomper l'air.

Amanda Teague s'était mariée l'an dernier avec son pirate décédé au 18e siècle.

Amanda Teague s'était mariée l'an dernier avec son pirate décédé au 18e siècle. Image: AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'an dernier, Amanda Teague avait défrayé la chronique en se mariant... avec un pirate décédé au 18e siècle.

Cette Nord-irlandaise affirmait au Daily Mail, le plus sérieusement du monde, avoir une relation suivie avec ce spectre surnommé Jack. Elle avait même passé la Saint-Valentin avec l'esprit du pirate, assurant ressentir de vraies émotions et connaître un authentique sentiment amoureux.

Rien de tel que le missionnaire

Amanda Teague affirmait également faire réellement l'amour avec le fantôme: «Le sexe spirituel demande de pouvoir capter l’énergie. Ça n’a rien à voir avec la masturbation», ajoutant au passage que «le missionnaire est la meilleure position pour commencer, car c’est la plus facile pour sentir la présence de l’esprit».

Mais les choses ont visiblement mal tourné puisque Amanda a annoncé son divorce. C'est la fin de son histoire d'amour avec l'esprit du pirate: «J’ai commencé à avoir des problèmes de santé très étranges. C’est devenu pire avec le temps. J’ai finalement eu une septicémie et j’ai failli mourir…», lâche-t-elle, déconfite.

Une santé vacillante

Amanda Teague explique que Jack lui pompait l'air: «Il agissait comme un vampire énergivore. Les esprits ont besoin d’une source d’énergie et il se servait en moi», déclare-t-elle.

«Une fois que j’ai cessé d’avoir des relations sexuelles avec lui, ma santé s’est améliorée. Je n’avais jamais été aussi bien depuis notre mariage», avoue l'épouse malheureuse qui, après une ultime infection qui a nécessité une opération, a fini par divorcer. Et elle assure se sentir mieux que jamais.

L'histoire ne dit pas si, après cela, le fantôme a fait preuve de mauvais esprit.

Créé: 27.07.2019, 17h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.