Dimanche 21 octobre 2018 | Dernière mise à jour 12:40

France Il massacre son chiot à la hache: 18 mois requis

Un père de famille est jugé depuis lundi pour avoir tué son petit chien à coups de hache. Il ne voulait pas d'un chien «handicapé» par une patte cassée.

Il a tué son chien, à coups de hache, sous les yeux de sa femme et de son fils.

Il a tué son chien, à coups de hache, sous les yeux de sa femme et de son fils. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'histoire fait froid dans le dos. Depuis lundi, un père de famille de 37 ans est jugé par le Tribunal d'Albertville (F) pour avoir massacré son chiot à coups de hache, sous les yeux de sa femme et de son fils. Arrêté vendredi et incarcéré dans la foulée, il était jugé en comparution immédiate. Il risque 18 mois de prison ferme.

Les faits se sont déroulés mercredi dernier, rapporte 20minutes.fr. L'homme a expliqué son geste monstrueux devant le tribunal en précisant que la petite femelle, âgée seulement de trois mois, s'était cassé une patte et qu'il ne voulait pas d'un chien handicapé, précise le quotidien.

C'est l'un de ses enfants, horrifié par le geste de son paternel, qui est allé prévenir les gendarmes. L'enquête a par ailleurs démontré que le trentenaire imposait un climat de terreur à ses proches, précise France 3. La mère et ses cinq enfants étaient régulièrement la cible de violences physiques, «pour des raisons éducatives», s'est-il justifié.

Une pétition a également été lancée sur les réseaux sociaux. Forte déjà de 9280 paraphes, elle demande une peine exemplaire. (Le Matin)

Créé: 17.04.2018, 15h40

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.