Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:21

France Il meurt après avoir reçu une gifle

Une baffe destinée à calmer un jeune homme alcoolisé a eu des conséquences dramatiques.

Malgré l'intervention rapide des pompiers, au Mans, le jeune homme de 19 ans n'a pas pu être sauvé.

Malgré l'intervention rapide des pompiers, au Mans, le jeune homme de 19 ans n'a pas pu être sauvé. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune homme de 19 ans est décédé dimanche au centre hospitalier de Tours, en Indre-et-Loire. Dans le coma depuis le petit matin, il a succombé des suites tragiques d’une gifle.

Ce Sarthois est sorti avec sept amis samedi soir dans une discothèque du Mans. Mais vers 5 heures du matin, les pompiers sont alertés pour ce qui semble alors n’être qu’«une simple chute», explique «Ouest-France». Mais la victime est grièvement atteinte. Il est tombé dans le coma et est immédiatement hospitalisé. Mais rien à faire: il meurt quelques heures plus tard.

Aucune intention de blesser

Que s’est-il passé? «La victime, fortement alcoolisée comme ses amis, a reçu une gifle de l’un d’eux. Ce dernier voulait qu’il reprenne ses esprits. Après la gifle, donnée du plat de la main ouverte, la victime est alors tombée en arrière et sa tête a violemment heurté le sol», explique un policier dans le quotidien français.

Selon les premiers éléments de l’enquête, «la gifle n’aurait pas du tout été portée dans l’intention d’occasionner des blessures graves. Mais simplement de faire en sorte que la victime, dans un état d’agitation, se calme», écrit «Ouest-France».

Une enquête a été ouverte. L’ami qui a donné la gifle s’est spontanément rendu à la police lundi matin.

Créé: 10.09.2019, 11h37

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.