Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 14:21

Espagne Militaire brésilien arrêté avec 39 kilos de cocaïne

Un soldat de l'armée de l'air brésilienne a été arrêté à Séville avec 39 kg de stupéfiants à bord d'un avion qui transportait l'équipe avancée de Bolsonaro.

Le militaire était à bord de l'avion qui transportait l'équipe de Bolsonaro.

Le militaire était à bord de l'avion qui transportait l'équipe de Bolsonaro. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un membre de l'équipage d'un avion qui transportait l'équipe avancée du président brésilien Jair Bolsonaro au sommet du G20 au Japon a été arrêté dans le sud de l'Espagne avec 39 kg de cocaïne dans sa valise, a indiqué mercredi la Garde civile.

Mardi à la mi-journée lors d'une escale de cet appareil de la force aérienne brésilienne à l'aéroport de Séville, «le militaire s'est vu saisir, lors d'un contrôle, 39 kilogrammes de cocaïne» dans sa valise, a déclaré à l'AFP une porte-parole à Séville du corps de police. «Dans sa valise, il n'y avait que de la drogue», a-t-elle affirmé.

Selon cette porte-parole, il a été déféré mercredi devant un tribunal, accusé de délit portant atteinte à la santé publique, catégorie comprenant le trafic de drogue en Espagne. Il était à bord d'un avion qui précédait celui du président brésilien, qui a entamé dans la nuit de mardi à mercredi un voyage vers Osaka (Japon) pour participer à la réunion du G20.

Jair Bolsonaro avait lui-même annoncé mardi dans la soirée sur les réseaux sociaux «l'arrestation, à Séville, d'un militaire de l'armée de l'air en possession de stupéfiants». «Dans le cas où l'implication de ce militaire dans ce délit serait prouvée, celui-ci sera jugé et condamné en vertu de la loi», a assuré le président brésilien. (afp/nxp)

Créé: 26.06.2019, 13h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.