Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 03:52

France Mineurs, ils fuient la police à bord d'une voiture volée

En Loire-Atlantique, après une poursuite de près de 5 km, les trois ados de 14 à 16 ans ont fini par être interceptés.

Repérés dans la commune de Bouguenais, près de Nantes, les jeunes ont été appréhendés à Rezé (photo), quelques kilomètres plus loin.

Repérés dans la commune de Bouguenais, près de Nantes, les jeunes ont été appréhendés à Rezé (photo), quelques kilomètres plus loin. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi vers 1h40 du matin, une équipe cynophile du peloton de surveillance et d'intervention de Rezé (Loire-Atlantique), repère une voiture qui roule tous feux éteints à Bouguenais. Elle tente de se porter à sa hauteur pour contrôler ses occupants mais, raconte «Presse Océan», le conducteur, au lieu de s'arrêter, poursuit sa route.

Ce n'est que près de 5 km plus loin, dans la commune voisine de Rezé, près de Nantes, que le véhicule sera intercepté. Les gendarmes constatent que les trois occupants de la voiture sont mineurs, âgés entre 14 et 16 ans, et donc sans permis. Les forces de l'ordre constatent également que la voiture porte des traces d'effraction. Il s'avérera qu'elle a été volée dans la soirée à Rezé. Les trois ados ont été placés en garde à vue et deux d'entre eux seront convoqués devant le juge des enfants pour une mise en examen.

Créé: 08.09.2019, 15h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.