Jeudi 24 mai 2018 | Dernière mise à jour 14:06

Canton de Saint-Gall Un homme tue une femme à Thal

La police a découvert mercredi matin deux personnes blessées dans une maison à Thal (SG). L'une d'entre elles, une femme de 44 ans, a succombé.

La police saint-galloise a été appelée mercredi matin sur les lieux d'un drame.

La police saint-galloise a été appelée mercredi matin sur les lieux d'un drame. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La police cantonale saint-galloise est intervenue mercredi matin peu après sept heures dans une maison à Thal où elle a trouvé deux blessés. Un voisin, qui avait signalé des bruits de dispute, avait alerté les forces de l'ordre, ainsi que l'a confirmé le porte-parole Florian Schneider au Blick.

Plusieurs patrouilles, des services d'urgence ainsi que la Rega se sont rendus sur place. Un des blessés a toutefois succombé à ses blessures à l'hôpital. Il s'agit d'une Suissesse de 44 ans. L'autre personne grièvement blessée serait son compagnon, un Allemand de 50 ans. Ils ne vivaient pas ensemble, a ajouté 20 Minuten.

Les premiers éléments d'enquête indiquent qu'il s'agit d'un crime relationnel, indique la police st-galloise dans un communiqué. L'implication d'une troisième personne est pour l'instant exclue, précise un porte-parole à l'ats.

La nature des blessures n'a pas non plus été dévoilée mais selon la Tagblatt saint-galloise, les deux victimes souffraient de profondes coupures. Le drame a visiblement eu lieu dans la cave de l'immeuble de trois étages.

Un voisin a raconté que l'homme, boucher de son état, affirmait souvent qu'il était possédé par Satan. Une autopsie va avoir lieu.

Créé: 16.05.2018, 12h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.