Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 05:28

Canton de Vaud Un motard de 19 ans flashé à 115 km/h au lieu de 50

Un élève-conducteur a été contrôlé vendredi en excès de vitesse de plus de 60 km/h à Lutry, réalisant ainsi un délit de chauffard.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un élève conducteur motocycliste de 19 ans se voit retirer son permis pour au moins deux ans. La raison? Il a été contrôlé vendredi dernier à 115 km/h sur la route d'Ouchy à Lutry alors qu'il allait en direction de Vevey. Ce Suisse a été interpellé ensuite à son domicile.

La police cantonale vaudoise précise qu'il s'agit ainsi d'un délit de chauffard, passible d'une peine privative de liberté d'un à quatre ans.

Dispositions Via Secura

Avec un dépassement d'au moins 50 km/h sur les tronçons limités à 50 km/h, ce cas représente un délit de chauffard. Pour rappel, l'infraction est passible d'une peine privative de liberté d'un à quatre ans. De plus, dans pareils cas, le permis de conduire est retiré pour au moins deux ans.

Les dispositions de Via Sicura permettent également de confisquer et vendre le véhicule du chauffard dans le but de l'empêcher de commettre d'autres violations graves des règles de la circulation. (nxp)

Créé: 01.04.2019, 16h58

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.