Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 22:15

Suisse Un nonagénaire fauché sur un passage piéton

Deux accidents similaires ont eu lieu jeudi à Saint-Gall et vendredi au Tessin. Deux retraités ont été fauchés sur des passages piétons.

Les jours du nonagénaire sont en danger.

Les jours du nonagénaire sont en danger. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux retraités âgés de 69 et 91 ans ont été grièvement fauchés jeudi soir et vendredi matin sur des passages piétons à Oberuzwil (SG) et Tesserete (TI). Leurs jours sont en danger.

Il était 19h00, jeudi, lorsqu'un automobiliste de 64 ans a happé un piéton de 69 ans sur un passage sécurisé à Oberuzwil. La victime a été projetée sur plusieurs mètres. Inconsciente, elle a été hospitalisée dans un état très grave.

Malgré l'arrivée d'un hélicoptère de la Rega, le sexagénaire a dû être transporté en ambulance en raison de la météo défavorable, précise la police st-galloise.

Vendredi matin, un nonagénaire a, lui aussi, été percuté par une voiture sur un passage piéton à Tesserete (TI). L'auto conduite par un homme de 35 ans débouchait d'une rue latérale, lorsque l'accident est survenu. Grièvement blessé, l'homme de 91 ans a été hospitalisé. L'enquête devra établir les causes exactes de l'accident. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2020, 17h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.