Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Zurich Une nonagénaire retrouvée morte dans une rivière

La police n'exclut pas la piste d'un crime violent pour cette découverte macabre à Oberglatt.

La police cantonale n'exclut pas l'intervention d'un tiers dans ce drame.

La police cantonale n'exclut pas l'intervention d'un tiers dans ce drame. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps sans vie d'une Suissesse âgée de 90 ans a été découvert dans une rivière à Oberglatt (ZH).

La nonagénaire, qui vivait à Dietlikon (ZH), avait quitté son domicile le mercredi 4 mars. Des ouvriers occupés à des travaux d'entretien ont trouvé son corps un jour plus tard dans la rivière Glatt, à Oberglatt.

Les circonstances exactes du décès font l'objet d'une enquête. La police cantonale n'exclut pas l'intervention d'un tiers dans ce drame, indique-t-elle mercredi. (ats/nxp)

Créé: 11.03.2020, 11h35

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.