Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 12:14

Espace Cet objet spatial est-il un vaisseau extraterrestre?

Selon des chercheurs du Harvard Smithsonian for Astrophysics, «Oumuamua» pourrait être la première sonde extraterrestre envoyée intentionnellement vers la Terre.

Des scientifiques de Harvard pensent que cet objet spatial pourrait être un ancien vaisseau extraterrestre venu étudier la Terre.

Des scientifiques de Harvard pensent que cet objet spatial pourrait être un ancien vaisseau extraterrestre venu étudier la Terre. Image: CNN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Repéré en octobre 2017 par le téléscope Pan-STARRS 1 situé à Hawaii, un objet spatial en forme de cigare situé dans notre système solaire pourrait être un ancien vaisseau extraterrestre venu étudier la Terre.

Cette hypothèse incroyable n'est pas émise par n'importe qui: ce sont des chercheurs du Harvard Smithsonian for Astrophysics qui évoquent très sérieusement cette piste, révèle CNN.

Surnommé «Oumuamua» («un messager venu d'un passé lointain», en langage hawaiien), l'objet mystérieux supposément artificiel est 10 fois plus long que large, de couleur rouge et noir et se déplace à plus de 190.000 km/h. Les scientifiques fondent leur théorie sur l’étrange vitesse d’«Oumuamua» et sa trajectoire erratique.

«Oumuama pourrait être la première sonde opérationnelle envoyée intentionnellement vers la Terre par une civilisation extra-terrestre», écrivent les chercheurs de Harvard.

Selon ces derniers, l'objet pourrait être une sorte de «voile solaire» comparable à celle fabriquées sur Terre. Une technologie qui permet aux vaisseaux spaciaux de se déplacer grâce à la radiation émise par les étoiles.

Les chercheurs pensent par ailleurs que «Oumuamua» n'est plus en «service»: «C'est le premier objet jamais vu dans notre système solaire que l'on sait provenir d'autre part», concluent les scientifiques de Harvard.

Des tests ont été effectués afin de déterminer si le cigare spatial émet des signaux mais rien n'a été détecté, faisant dire à certains spécialistes que Harvard se fourvoie. Affaire à suivre, donc. (Le Matin)

Créé: 07.11.2018, 09h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.